Le club en vidéo

Le bureau

Jean-Jacques GUERIN : Président
Pascale LEBEAU : Secrétaire
Alain PERON : Trésorier

Christiane CHALVET : Secrétaire salariée
Olivia DUBOIS
Christophe ALNET
Thierry TROBRILLANT
Ottman BOUBEKRI
Michel LEMAIRE : Président d’honneur

Les statuts de l’association Arts Martiaux Garennois

But de l’association
L’association a pour but la pratique des arts martiaux : Judo-Jujitsu, Taïso, Aïkido, Karaté, Taï-Jitsu, Self Défense Féminin, Kali-Escrima, Préparation Physique adaptée aux arts martiaux ou toute autre discipline associée.

Statuts de l’association
« Arts Martiaux Garennois » Association régie par la loi 1901 – SIRET : 490 214 939 00012
Agrément : 92 S 674 Code APE : 926 C

Siège Social
« La Maison des Clubs » 22, rue d’Estienne d’Orves – 92250 La Garenne-Colombes.

Le règlement intérieur

Tous les membres pratiquants doivent être titulaires de la licence délivrée par la fédération propre à la discipline pratiquée, cette licence inclut une quote-part d’assurance.

Le certificat médical ou l’attestation QS-Sport sera à fournir obligatoirement pour l’inscription et la participation aux cours.
Si le club n’est pas en possession de ces documents, l’accès aux tatamis sera refusé au pratiquant.

  • Pour tous nouveaux adhérents : fournir 1 certificat médical en cours de validité (de moins de 3 mois au jour de l’inscription et avec mention « Apte à la pratique en compétition » pour les compétiteurs)
  • Pour les anciens adhérents : fournir l’attestation QS sport et le certificat médical de moins de 3 ans.
  • Pour les sections Karaté, Taï-Jitsu, Judo pour les compétiteurs, les personnes passant des grades ou des diplômes : fournir le certificat médical ou celui sur votre passeport sportif signé par votre médecin et suivre les directives de votre Fédération.

Lors de l’inscription, les adhérents doivent :

  • Compléter leur dossier sur le site des inscriptions des AMG
  • Fournir un certificat médical ou l’attestation QS-Sport
  • Fournir 1 photo d’identité (si première inscription)
  • Fournir un justificatif de domicile (pour les Garennois)
  • Régler la cotisation annuelle (licence incluse)

Le paiement de la cotisation peut donner lieu, le cas échéant, à un règlement en trois chèques, dont l’encaissement en fin de mois sera échelonné sur trois mois consécutifs à compter de la date d’inscription.
L’inscription est annuelle, l’absence aux cours ne saurait donner lieu à un remboursement.
L’inscription et le règlement doivent être effectués avant le premier jour de participation au cours.

Sécurité

L’accès aux tatamis est interdit aux non-pratiquants.
Sont interdits sur le tatami : chaussures (baskets et autres), objets tranchants (susceptibles d’abimer les tapis), tous bijoux (montres, bracelets, boucles d’oreilles, bagues,…), les cheveux longs doivent être attachés (les barrettes sont interdites).

Hygiène

Le dojo n’est pas la propriété privée du club. Il est destiné à la pratique des arts martiaux. Les pratiquants se doivent de préserver son état. En conséquence, tous les membres, parents et visiteurs, sont tenus de veiller à la propreté générale du dojo :

  • Utiliser les poubelles,
  • Maintenir propres les abords et les vestiaires,
  • Ne pas introduire de denrées (bonbons, gâteaux, jus …) sur le tatami.

Tenue

Le pratiquant ne peut pénétrer sur le tatami qu’en kimono, hormis pour la pratique du Taïso de la PPG, du Kali Eskrima ou du Self Défense Féminin.
Le port du tee-shirt blanc sous le kimono est obligatoire pour les filles.
La tenue du pratiquant doit être propre et adaptée à la pratique de chaque discipline sans aucun signe religieux ostentatoire.
Le pratiquant doit respecter scrupuleusement les règles d’hygiène :
Le corps doit être propre, en particulier les mains et les pieds.
Les ongles doivent être coupés courts.
Le pratiquant doit se déplacer dans le dojo aux abords des tatamis en zoris ou autres claquettes.

Une bonne tenue, le respect des personnes et du matériel sont de règle au club. Adopter une attitude polie et courtoise. Aucun comportement violent ou agressif ne sera toléré.

Toute personne se faisant remarquer par une mauvaise conduite ou par des propos incorrects, lors des entraînements ou des déplacements, pourra être exclue temporairement ou définitivement. L’exclusion définitive ne donnera pas lieu au remboursement de la cotisation.

Les pratiquants s’engagent à :

  • Arriver à l’heure aux cours et ne peuvent le quitter sans l’autorisation du professeur
  • Saluer le tatami en entrant et en sortant
  • Ranger les zoris ou autres chaussures convenablement devant les tatamis
  • Saluer le ou les professeur(s) au début et à la fin de chaque cours
  • Respecter scrupuleusement les règles de politesse
  • Respecter les ceintures supérieures, et accepter leurs conseils
  • Aider à la progression des grades inférieurs
  • S’efforcer d’aider ses partenaires et ne pas être une cause de gêne pour eux,
  • Avoir une tenue réajustée et ne jamais avoir une attitude négligée lors des phases de repos
  • Avoir la ceinture parfaitement nouée durant la pratique
  • Avoir un comportement discret et silencieux dans l’enceinte du Dojo

Les parents présents aux séances doivent respecter le silence, et ne doivent, en aucun cas, intervenir dans le déroulement des cours.

Discipline

Le Bureau se réserve le droit d’exclure tout adhérent, sans remboursement de cotisation, en cas de vol ou de dégradation volontaire de matériel ou des locaux, ainsi qu’à tout manquement à la discipline.

Le professeur ne peut être interpellé pendant le cours par les parents de pratiquants. Ils doivent attendre la fin du cours ou faire part de leurs remarques aux membres du Bureau s’ils sont présents.
Sur le tatami, seul le professeur mène le cours.
Il prend les décisions qu’il juge utiles pour maintenir la discipline, sans toutefois créer de tensions avec les élèves (pas de sanctions collectives, ni de brutalités verbales ou physiques)
Pour sanctionner un élève, le professeur peut l’exclure temporairement du tatami. Il en rendra compte aux membres du Bureau présents ainsi qu’aux parents concernés.

Les professeurs sont chargés de :

  • N’accepter sur le tatami uniquement les adhérents à jour de leur inscription (cotisation, certificat médical). Un cours d’essai gratuit est possible avant l’inscription définitive,
  • Dispenser l’entraînement,
  • Faire respecter la sécurité et la discipline,
  • S’accorder pour échanger les salles en cas de besoin (matériel, surnombre, …)
  • Tenir à jour la liste du matériel, l’état et le rangement de celui-ci mis à leur disposition,
  • Tenir à jour quotidiennement le cahier de présence, et le tenir en permanence à la disposition du Bureau,
  • Suivre la progression des compétiteurs,
  • Préparer les listes des participants aux compétitions,
  • En cas d’accident pour les enfants, prévenir au moins un des tuteurs spécifiés sur le dossier d’inscription,
  • Tout incident durant l’entrainement ou une compétition ayant entrainée une blessure, doit être signalée aux professeurs qui doit compléter le registre des soins bénins.

Pour information :

  • En cas d’accident, les professeurs formés aux gestes premiers secours ont à disposition une liste d’appels d’urgence (pompiers, médecin, hôpital) et une trousse de premier secours.
  • Les professeurs ne sont pas habilités à percevoir les dossiers d’inscription, les documents s’y afférents ni aucun règlement de cotisation.

Les passages de grades peuvent donner lieu à une obligation de participation à certaines compétitions, qui seront à définir par les professeurs. Les résultats ne peuvent, en aucun cas, influer sur l’obtention du grade supérieur.

Les parents qui déposent leur(s) enfant(s) devront s’assurer de la présence du professeur dans les locaux avant le début du cours.
Les parents sont responsables de leurs enfants (même si le professeur est présent dans le dojo) :

  • Dans les couloirs du dojo
  • Dans les vestiaires
  • Après la fin de séance de l’entrainement (hors tatami)

Ainsi les pratiquants mineurs restent sous la responsabilité de leurs parents jusqu’à la prise en charge par le professeur sur le tatami.
Après le cours et s’être changé dans les vestiaires, les pratiquants mineurs devront être récupérés à l’intérieur du dojo par leurs parents ou par un adulte autorisé.
Le club ne peut être tenu pour responsable si les enfants ne sont pas présents aux cours ou rentrent chez eux sans y avoir été autorisés et sans être accompagnés.
L’association des Arts Martiaux Garennois ne peut être tenue responsable de problèmes survenus lors du trajet menant ou repartant du dojo.
Pour les enfants empruntant les navettes municipales, les parents doivent s’assurer au préalable qu’ils ont réalisés l’inscription au Club AMG en totalité, et sont à jour de leur cotisation.
L’association des Arts Martiaux Garennois n’est pas responsable des vols commis dans les vestiaires (il est recommandé de ne pas apporter d’objets précieux aux séances).

Petit rappel :

En cas d’accident, l’association des Arts martiaux Garennois est couverte par une assurance de responsabilité civile souscrite auprès de la MACIF, 67 avenue Gabriel Péri – 92700 Colombes.

L’activité de l’association étant régulièrement médiatisée, les adhérents autorisent, sauf indication contraire, la diffusion de leur image sur les différents supports médiatiques existants (presse, réseaux sociaux, etc.).

Toute participation des adhérents et des accompagnants à ce type de manifestation se fait de manière bénévole et volontaire. Un adhérent ne peut prétendre à une rémunération ni au remboursement des frais. A l’extérieur, le comportement de l’adhérent doit représenter les valeurs de l’association.

Les cours sont assurés pendant toute la saison sportive de septembre à juin, hors vacances scolaires et jours fériés (sauf cas exceptionnels : stages, décision du professeur ou du bureau, …)

IMPORTANT
L’usage des compétences en arts martiaux est strictement interdit sur la voie publique sauf en cas de légitime défense. En cas de problèmes, les Arts Martiaux Garennois ne sauraient être mis en cause. (Rappel de l’article 328 du Code Pénal, « la riposte à une agression doit-être nécessaire, immédiate et proportionnelle »).

Règlement intérieur mis à Jour en mai 2020